L’art du Feng Shui a pour but d’harmoniser les énergies d’un lieu pour favoriser la santé, bien-être et la prospérité de ses occupants. Très appréciés dans cet art originaire de Chine, les miroirs Feng Shui placés dans des endroits précis apportent une énergie positive à un lieu et la font circuler de façon harmonieuse dans votre habitation.

1 – Comprendre les principes du Feng Shui et des miroirs

Le Feng Shui est un art d’organisation de l’espace qui maximise l’énergie positive. Un miroir Feng Shui est lui un objet propre et en bon état qui, placé au bon endroit dans un lieu, permet ainsi de faire circuler cette énergie positive de façon fluide et bienfaisante. Le miroir est en fait un outil Feng Shui puissant qui reflète la lumière et l’énergie et double leur puissance.

2 – Choisir le bon emplacement pour un miroir Feng Shui

Il ne suffit pas de se procurer un miroir pour le rendre Feng Shui, il faut lui trouver la place qui lui permettra d’accumuler et de divulguer l’énergie positive. Vous pouvez alors le placer :

  • Dans une pièce trop sombre ou triste pour qu’il capte les sources de lumière et dynamise ainsi l’espace.
  • Dans un bureau afin de conscientiser votre travail. Le miroir peut notamment être placé de façon à refléter une plante ou un objet agréable à regarder, car les miroirs doublent tout.
  • Dans les salles de bain afin de canaliser l’énergie et d’empêcher les fuites énergétiques par les tuyaux d’évacuation.
  • Sur la façade d’une maison, à l’extérieur, du côté de votre choix selon les énergies ressenties afin d’attirer les énergies positives extérieures et protéger les lieux.
  • Sur un mur latéral afin d’agrandir et d’ouvrir une pièce de votre maison.
  • Sur les murs d’un long couloir, placé en quinconce afin de transporter l’énergie dans toutes les pièces aux alentours.

3 – Connaître les erreurs de placement des miroirs

Les miroirs mal placés au sein d’une maison peuvent au contraire avoir un effet négatif sur l’énergie du lieu. Pour éviter les désagréments, voici les erreurs à ne pas commettre :

  • Placer un miroir face à la porte d’entrée, car l’énergie ne va faire qu’entrer et sortir sans procurer ses bienfaits.
  • Placer un miroir devant un lit peut vous empêcher de dormir et vous renvoyer les énergies que vous évacuez pendant votre sommeil. En Asie, la croyance dit qu’un miroir placé devant un lit symbolise une autre personne qui peut donc pousser un couple à l’adultère.
  • Posséder des miroirs fêlés, cassés, ternis ou sous forme de petits carreaux, car ils ont tendance à capter les mauvaises vibrations et à nuire au moral des occupants des lieux où ils se trouvent.
  • Abuser de l’installation d’une multitude de miroirs et les placer face à face peut accélérer le flux d’énergie et la rendre néfaste.

4 – Choisir la bonne forme pour un miroir Feng Shui

Un miroir Feng Shui est de préférence un miroir de forme ronde, car cette forme arrondie est synonyme de circulation et elle permet d’apporter une ambiance douce au sein d’un lieu. Il est également possible de se procurer un miroir traditionnel Feng Shui Pa-Kua de forme concave qui renvoie le flux d’énergies dans un endroit précis. Véritable objet de protection, il est traditionnellement placé à l’extérieur, juste à l’entrée d’un lieu.

5 – Adapter la taille d’un miroir pour le rendre Feng Shui

Un miroir Feng Shui doit être assez grand pour refléter tout votre corps, c’est-à-dire que vous devez pouvoir vous voir du sommet de votre crâne jusqu’à la plante de vos pieds. Cette taille va déterminer votre façon de vous voir et votre rapport aux parties de votre corps. En effet, si vous ne voyez pas le bas de votre corps, à terme, vous êtes susceptibles de ne plus vous préoccuper de cette partie et de ne plus en prendre soin.

Share This